STAGE D'EXPÉRIMENTATION THÉÂTRALE: écriture, jeu, mise en scène par Federico León (Buenos Aires, 1975) auteur, metteur en scène, artiste des plus remarqués de la scène indépendante de Buenos Aires

#3512 - Par dominique Goudal le : - Publiée le :

Critères demandés :
Age compris entre 18 et 99 ans
Document associé :
artistes
“Appliquer au théâtre un regard documentaire” L’atelier est ouvert aux artistes de toutes disciplines. Acteurs, metteurs en scène, cinéastes, performeurs, danseurs, chorégraphes, plasticiens, scénaristes sont les bienvenus. Du 6 au 16 mai 2013 Tous les jours de 14h à 20h Relâche dimanche 12 mai Du 6 au 11 mai 2013 Au WIP - Parc de la Villette - Paris Du 13 au 16 mai 2013 À la NEF - Manufacture d’utopies - Pantin 20 rue Rouget de Lisle En partenariat avec Le Parc de la Villette et La NEF-Manufacture d’utopies, avec le soutien de la VILLE DE PARIS dans le cadre de son programme de résidence à la Cité internationale des Arts Escales étant un organisme de formation déclaré, les candidats peuvent demander une prise en charge individuelle de formation à l’AFDAS (date limite de dépôt des dossiers le 15 avril 2013), à leur employeur ou à Pôle Emploi, selon leur situation. Les candidats peuvent aussi s’inscrire à titre individuel (tarif sur demande). Escales – Dominique Goudal a******@nawak.com +33(0)6 60 05 46 41 Ligne Directe – Judith Martin a******@nawak.com +33(0)1 43 66 25 46 DYNAMIQUE DE L’ATELIER Construire une fiction à partir d’éléments de la réalité Sous la forme d’un processus qui conjuguera le jeu, l’écriture et la mise en scène, nous enquêterons sur les possibilités de construire la fiction en utilisant des éléments de la réalité. Nous mènerons cette recherche à partir d’histoires et d’objets personnels des participants : lettres, photos de famille, diplômes, journaux intimes, trophées et médailles, dessins etc. Ces matériaux réels nous permettront d’explorer les différentes fictions que chacun peut construire avec sa propre vie. L’objet à étudier est la personne et son histoire. Sachant qu’ici, la personne qui expose son histoire est aussi celle qui l’étudie. Trouver la meilleure manière de se raconter Dans un deuxième temps, chaque participant réalisera un travail d’épure qui consistera à sélectionner, ordonner, réordonner, classifier, pour ensuite montrer, expliquer, souligner. L’objectif sera de trouver des séries, des regroupements d’objets sous différentes logiques. Ainsi, l’un des participants décide de raconter sa vie à partir d’une marque très personnelle : ses cicatrices ; un autre expose, comme une foire ambulante, tous les objets qu’il a volés dans sa vie ; en choisissant de lire les lettres que son père écrivait à sa mère durant son service militaire, une participante trouve la meilleure façon de se raconter. Rechercher une forme scénique Manipulation de sa propre histoire. Qu’est ce que l’on montre ? Comment le montre-t-on ? Dans quel ordre ? Qu’est ce que l’on ne montre pas ? Quelle est la forme scénique pour s’exposer ? Le passé comme pièce de musée. La personne comme un musée d’elle-même. Le théâtrecomme musée d’une vie. REQUIS Les participants doivent apporter des matériaux avec lesquels on travaillera pendant tout l’atelier. D’autres matériaux qui n’apparaitraient pas dans la liste peuvent être amenés. Type de matériaux personnels à apporter : - photos (de famille, d’amis, d’école, de vacances…) - objets personnels (d’enfance, d’adolescence, des parents, des grandsparents…) - vêtement, jeux, diplômes, lettres, journaux intimes, trophées, médailles, dessins, poèmes… SOIRÉE CINÉMA Afin de compléter l’approche de la recherche artistique de Federico León, une projection d’un de ses films sera proposée. FILMS RÉALISÉS PAR FEDERICO LEóN Estrellas (Etoiles) ! De Federico León & Marcos Martinez Documentaire fiction 2007 ; couleur ; durée 64' Prix Spécial du jury, prix du jury FEISAL, mention SYGNIS au BAFICI et Prix Argentores du scénario au BAFICI (Buenos Aires Festival Internacional del cine Independiente), Argentine Villa miseria de Barracas : un bidonville dans la banlieue de Buenos Aires. En recherche « d’authenticité », cinéastes et publicitaires y font leur marché d’images et de visages « trash » parmi les habitants. L’un d’eux ouvre une agence de casting qui offre aux producteurs des « gueules » plus vraies que nature… Dans Estrellas, (…) Il nous a fallu construire la réalité. Même les interviews sont scénarisées et répétées. (…) Aux yeux de bien des gens, Estrellas est l’exemple type du documentaire sur ce sujet alors que tout est construit et artificiel. Il s’agit de personnes réelles, qui témoignent de ce qu’elles sont et de leurs vraies vies. Federico León, Buenos Aires, génération théâtre indépendant, Entretien avec Judith Martin et Jean-Louis Perrier, Les Solitaires Intempestifs, 2009 Entrenamiento Elemental Para Actores (Formation élémentaire pour acteurs)! De Federico León & Martín Rejtman Documentaire fiction 2008 ; couleur ; durée 52' L’éducation, les processus de transmission et les conflits de génération traversent toute l’oeuvre de Federico León. León s’est associé pour son dernier film à Martín Rejtman, lui-même réalisateur phare du nouveau cinéma argentin. Entrenamiento Elemental Para Actores (Formation élémentaire pour acteurs) a pour personnage principal le surprenant Fabián Arenillas qui enseigne l’art dramatique et le jeu d’acteur à des enfants âgés de 8 à 12 ans. Par le douloureux effet de miroir qu’il crée entre le monde des adultes et celui des jeunes élèves, le film dégage une étonnante force subversive. Souci d’exigence et persévérance alternent avec accès de tyrannie et abus de pouvoir. Les frontières entre le jeu et la vie s’estompent graduellement. Les parents, projetant sans doute leurs propres rêves de succès à travers leur progéniture, voient leurs repères bouleversés. Délibérément ambigu, ce remarquable essai filmé est aussi édifiant qu’hilarant. Assistante: Sarah Chaumette Elle est comédienne. Elle sera l’interprète et l’assistante de Federico León lors de cet atelier d’expérimentation théâtrale. Elle joue avec Stanislas Nordey, avec qui elle co-écrit deux spectacles. Elle travaille également avec, entre autres, les metteurs en scène M.Langhoff, J-.F.Sivadier, R.Garcia, O.Kursunovas, F.Wastiaux ou M.Rousseau. ESCALES est une plateforme internationale de formation professionnelle destinées à des artistes du spectacle vivant et du cinéma (acteurs, danseurs, chorégraphes, metteurs en scène, réalisateurs…). Ces escales, qui ont lieu essentiellement à Paris, sont dirigées par des artistes étrangers qui ont acquis une maîtrise de leur art et un renom dans leur pays. Elles sont conçues comme un événement à l’image de l’artiste invité. Le projet pédagogique défini par l’artiste donne le ton, et les moyens sont adaptés à chaque projet. De plus, chacune de ces sessions est accueillie dans un théâtre afin de garder la formation au coeur du milieu professionnel. Dans le but de favoriser les échanges culturels, ESCALES prévoit également d’inclure au programme des ateliers et master class, des voyages d’étude dans le pays des artistes invités afin que les stagiaires aient une approche plus complète de leur démarche. ESCALES souhaite enfin que des artistes français puissent donner des ateliers à l’étranger, notamment en Russie et en Argentine.